L’OEA dit non au départ du président Jovenel Moïse 

L’OEA a deux messages pour Haïti. Elle dit non au départ du président Jovenel Moïse à qui elle demande de se mettre à gouverner, a rapporté le Miami Herald, citant un officiel de l’OEA souhaitant s’exprimer sous le sceau du secret. « Nous supporterons toujours le règne de la loi. Si vous n’aimez pas Moïse, la solution est de le battre aux urnes. Nous n’allons pas lui demander de démissionner », a indiqué cet officiel. Au président Jovenel Moïse, cet officiel a indiqué : « Vous devez gouverner, et maintenant, vous ne le faites pas ».

8 visualizaciones0 comentarios